Parler breton, c'était un crime!

Description

Emmanuel Kerjean et Lomig Denniou nous font saisir l'âme celte par le chant et le déchant, dans ce deuxième film consacré à la chanson bretonne. Tourné en plein coeur de la Basse Bretagne où la langue maternelle des habitants est le breton, ce document résume bien l'esprit de cette série de films.

Il nous fait comprendre pourquoi les peuples opprimés et colonisés deviennent des minorités et se réfugient dans leurs traditions musicales pour sauvegarder leur identité. Bien que la musique bretonne soit un exemple de survie face à une majorité de langue française, elle ressemble singulièrement à la quête des francophones d'Amérique, noyés dans un univers anglo-saxon.

Événements