Sur la trace de l'anthrax

Description

Première piste : un homme se suicide à Los Angeles. On trouve des centaines d'ampoules de virus et bactéries dans son réfrigérateur : des armes de destruction massive.

Deuxième piste, septembre 2002 : un homme meurt dans les bras de sa maîtresse, en Afrique du Sud. Sur son ordinateur, un catalogue de produits à vendre : près de 700 substances biologiques, certaines d'un danger sidérant.

Ce nouveau reportage d'Ilan Ziv, révèle, pour la première fois et preuves à l'appui, que l'anthrax se produit et se vend clandestinement en ce moment, à l'abri des regards. Ce sont des armes minuscules, très légères et horriblement meurtrières. Aujourd'hui, c'est en Afrique du Sud, un pays qui se remet difficilement de l'héritage de l'Apartheid. Et demain?

L'Irak a beau être mis bruyamment au ban des nations pour sa détention d'armes de destruction massive, notre enquête montre qu'au même moment, sans que personne n'en parle, ces armes prolifèrent et peuvent se répandre de manière sauvage, hors de tout contrôle de la communauté internationale.

Événements

Session de visionnage