Turquie: sacrifiées pour l'honneur

Description

La Turquie s’attaque aux «crimes d’honneur», issus de traditions séculaires. Tuer un membre féminin de sa famille, sous le prétexte qu’elle aurait porté atteinte à l’honneur de la famille, est un crime désormais passible d’emprisonnement à vie. Le gouvernement turc prend ce problème très au sérieux, à tel point qu’en 2006 il a constitué une Commission parlementaire d’investigation. Des preuves assez troublantes démontrent que, suite au durcissement de la loi, le nombre de suicides forcés a augmenté.

Nimet Çubukçu, Ministre des Affaires familiales et de la Femme, raconte: «Chaque suicide doit faire l’objet d’une enquête minutieuse, comme s’il s’agissait d’un meurtre potentiel». D’après l’UNFPA, 5,000 femmes sont assassinées chaque année dans le monde, au nom de l’honneur.

Événements