Ashbal, les lionceaux de Califat Nouveauté

Description

Les membres de l'Etat Islamique les appellent “les lionceaux”. Ils ont entre 4 et 16 ans. Ils ont passé de longs mois dans les camps d'entraînement militaires et religieux à subir lavages de cerveaux et mauvais traitements. Daesh compterait 1500 enfants combattants en Syrie et en Irak. Dans le meilleur des cas, ces gamins ont vu les horreurs commises par les membres de Daesh. Certains ont réussi à s’échapper.

Ils vivent désormais en Turquie, ou en Europe. Seuls, ou accompagnés de leur famille, ils doivent apprendre à vivre avec ce qu’ils ont fait et trouver un moyen de se défaire de l'endoctrinement asséné par l’État islamique. Tous ou presque sont victimes de syndrome de stress post-traumatique et ne bénéficient d'aucun suivi psychologique, d’aucun traitement. Traqués par l'organisation, ils se cachent.

Après de longs mois d'approche, le réalisateur est parvenu à nouer un lien de confiance avec ces gamins cabossés par la vie. Ils ont accepté de se confier. “Les lionceaux de Daesh” est un document rare sur leur histoire.

Ashbal, les lionceaux de Califat

Événements

Session de visionnage