Salam Iran: une lettre persane

Description

« Mes premiers voyages en Iran, je les ai faits avec Amir sans jamais quitter Montréal. Jusqu’au jour où un vent nouveau d’espoir s’est levé sur Téhéran. Après 18 ans d’exil, Amir a décidé de rentrer. Moi, j’ai décidé de faire un film.

C’est une histoire simple en apparence. Mais elle va se compliquer. Dans ce pays où les morts et les martyrs sont plus vivants que les vivants, où le passé est plus présent que le présent et où l’invisible domine le visible, tout peut arriver.

La lutte des femmes, le ras-le-bol des jeunes, le combat des démocrates expriment un désir de liberté et une envie de vivre que le pouvoir des Mollahs conservateurs ne réussit plus à contenir. Aujourd’hui, en Iran, l’échec de la révolution ravive la coupure entre un Islam obscurantiste que le tourbillon de l’eau effraie et un Islam ouvert sur le monde prêt à affronter la vague de la modernité qui libère la parole et les corps... »

Partisan d'un Islam ouvert qui l'a conduit en exil au Québec, Jean-Daniel Lafond, Montréalais d'adoption a appris le français avec les poèmes de Gaston Miron, et, après 18 ans d'exil, le vent nouveau qui souffle sur Téhéran le convainc d'y retourner, et d'y faire un film.

Le film décolle alors qu'Amir, après quelques délibérations, arrive enfin à Téhéran à la recherche de son pays de rêves. Les retrouvailles sont touchantes, les témoignages, intimes, familiaux, amoureux.

Événements

Session de visionnage