La vie sur les lacs Nouveauté

Description

Au sud du Bénin, mais au nord de Cotonou, la capitale, se trouve le lac Nokoué, dans l’une des plus importantes zones humides du pays. Au début du 18e siècle, des esclaves en fuite se sont réfugiés vers ces régions inhospitalières et marécageuses afin d’y fonder un village : Ganvié. Aujourd’hui, ils sont plus de 40 000 individus à vivre ainsi sur l’eau, dont Hounsa, pour qui une journée de travail consiste à transporter des villageois à bord de son taxi-pirogue.


Sur un tout autre continent, au Pérou, un peuple vit également sur l’eau. À 3 800 mètres d’altitude, en plein cœur du lac Titicaca, dans la cordillère des Andes, se trouve une centaine d’îles artificielles entièrement construites à partir d’une espèce particulière de roseau, appelée « totora ». C’est là qu’habite le peuple Uros, dont fait partie Léo. Pour lui, la pêche et la cueillette de « totora », nécessaire à construire des bateaux et à renforcir l’île, font partie du quotidien.

Événements

Session de visionnage